You readers, I’m back.

Une nouvelle ère de Cibis s’ouvre. Davantage d’articles porteront sur notre rapport à notre alimentation et sur la nutrition, à laquelle j’ai décidé de me former. Il y aura encore des recettes et toujours des ponts vers d’autres formes qui nourrissent autre chose que le ventre.

Depuis mon dernier article et mon départ d’AnotherChef, j’ai travaillé à façonner ma nouvelle vie professionnelle (vous verrez bientôt), j’ai déménagé, j’ai fêté mon diplomate et notre nouvelle vie de voyages qui va aller avec, et puis, un peu moins drôle mais primordial ici, j’ai découvert que j’étais intolérante au lait de vache, de chèvre, de brebis, au beurre, à la crème et aux œufs. Joie.

C’est une belle galère de devoir arrêter tout ça. Mais ça n’est pas définitif les intolérances, il faut juste ne pas consommer les aliments pendant une période indiquée pour que notre système digestif abimé se répare, et on voit souvent des symptômes qu’on croyait installés à jamais disparaitre. Je ne regrette pas du tout, au contraire, de savoir ce qui fait du mal à mon corps, et c’est même une aubaine pour vous parce que je vais vous parler des intolérances alimentaires (cachez votre joie) : ce que ça signifie, pourquoi c’est mieux de les identifier, quelles en sont les conséquences, et que faire une fois le verdict tombé.

Pour vous expliquer tout ça, comme je ne suis pas encore spécialiste du sujet, j’ai décidé de faire appel à un médecin hors du commun qui va illuminer votre vie, Dr. Marie-Hélène Maisonnier, qui constate chaque jour les améliorations de notre santé, parfois inespérées et inattendues, qui se produisent une fois que l’on mange ce qui nous fait du bien. Nous allons publier une série d’articles parce qu’un seul serait bien trop dense.

En attendant, voici quelques images de printemps et des exemples de plats pas trop tristes sans lactose et sans œuf. Recettes en bas.

 

12783360_1556385074689960_1597514142_n
Boire du romarin en infusion aide à faire le nettoyage de printemps de notre organisme et notamment le foie
IMG_20160325_173249
Semis de lotus sacré, réglisse, aux, tomates, et bien d’autres, pour le potager normand
DSC_3505
Ceviche crevettes, kiwi, fenouil et herbes au pop corn de riz
IMG_20160401_172233(1)
à la coule dans notre nouveau quartier

 

DSC_3652
Salade d’épinards à la japonaise
2016-04-03 13.45.59
Orange sanguine
12748478_132124287177367_1787021819_n
Les planches de Deauville

 

Les recettes

  •  Salade d’épinards à la japonaise

Cuire des feuilles d’épinard fraiches 30 secondes dans de l’eau bouillante. Bien les égoutter, voire les essorer. Les découper en tronçons d’environ 4 cm.

Dans un saladier, mélanger les épinards refroidis et coupés avec une cuiller à café de graines de sésame (idéalement noir et grillé mais prenez celui que vous voulez/avez) par portion prévue, une cuiller à soupe de vinaigre de riz pour 2 portions et l’équivalent de sauce soja. La professeur de cuisine japonaise qui m’a appris cette recette ajoutait du sucre mais je préfère sans et en ajoutant éventuellement un trait d’huile d’olive pour donner de la rondeur.

 

  • Ceviche de crevettes

à préparer la veille car le principe du ceviche est de cuire n’importe quel ingrédient (principalement des poissons et des crustacés mais aussi des viandes) dans un jus de citron en le laissant mariner 24h.

Choisissez donc des crevettes crues, fraiches ou surgelées mais de bonne qualité. Faites-les décongeler si besoin, puis mettez-les dans un saladier et recouvrez généreusement de jus de citron, en mélangeant citron vert et citron jaune si vous voulez. Ajoutez sel, poivre, herbes fraiches (coriandre, persil, basilic, menthe), un peu d’huile d’olive et un demi petit verre d’eau. Couvrez et laissez au réfrigérateur pendant 24h.

Une heure avant de servir, découpez en petits dés 1/2 kiwi par portion et 1 fenouil pour 4 portions et ajoutez-les aux crevettes.

Au moment de servir, versez dans des assiettes creuses ou des bols le ceviche en versant aussi du jus généreusement.  Salez si besoin. Ajoutez au dernier moment sur chaque portion des graines de grenade et des galettes de riz soufflé émiettées qui font office de super pop corn de riz. Mangez avec un bol de riz.

 

  • Salade d’orange sanguine

Une orange par portion. Coupez l’orange en tranches. Saupoudrer de cacao en poudre ou de chocolat concassé, de poudre de myrtille (très bon pour la vue/les yeux), et de graines de chia. Il y en a dans tous les magasins bio. C’est tout, pas besoin d’ajouter du sucre. Vous pouvez ajouter des amandes ou des biscuits émiettés et même du fromage blanc.

à vite !

 

Posted by:Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s