Artichaut mix

J’attends que l’eau frémisse, résignée face au peu d’options connues pour lui faire la peau. Je vais finir par le jeter entier dans la casserole puis racler avec les dents le bout de ses feuilles trempées dans une vinaigrette. Et puis non. La saison commence et c’est l’occasion d’essayer autre chose. I give you une…

Lire la Suite

Erradiquer nos intolérances

Voilà ce que j’ai retenu de ma première discussion avec Dr. Marie-Hélène Maisonnier sur la question des allergies et intolérances alimentaires. C’est un résumé très schématique d’un sujet complexe et je ne prétends pas être exhaustive.

En médecine chinoise, notre espace abdominal est considéré comme une zone de régulation émotionnelle primordiale, c’est notre base, là où la matière ingérée se transforme en l’énergie dont nous avons besoin pour vivre. On sait aussi depuis un moment que les intestins sécrètent les mêmes neuromédiateurs que le cerveau (notamment dopamine et sérotonine, les « molécules du bonheur »). Pourtant, on a encore un peu de mal, au quotidien, à rattacher l’état dans lequel on se sent physiquement et psychiquement à notre alimentation. Pour être en pleine forme, l’objectif est de permettre les meilleures conditions de cette transformation de matière ingérée. Pour cela, il nous faut (en plus d’être entourés d’amour et de faire ce qui nous plait dans la vie) :

Lire la Suite

New dawn

You readers, I’m back. Une nouvelle ère de Cibis s’ouvre. Davantage d’articles porteront sur notre rapport à notre alimentation et sur la nutrition, à laquelle j’ai décidé de me former. Il y aura encore des recettes et toujours des ponts vers d’autres formes qui nourrissent autre chose que le ventre. Depuis mon dernier article et…

Lire la Suite

Sauver la diversité de la carotte

Dans La vie mode d’emploi Perec décrit des scènes de diners avec pour thème une couleur, où l’hôte doit organiser un repas et une décoration complètement monochrome. Je n’ai jamais concrétisé mon envie d’essayer, mais en attendant ce plat improvisé m’y a fait penser une fois fini, quelle couleur incroyable. Cette purée est ma découverte de l’automne, je pense que je vais en faire tous les jours tellement c’est bon.

Lire la Suite