Alléger, nettoyer, repartir de plus belle.

On a envie de faire un peu le ménage au printemps, mais face à toutes les detox proposées et sans forcément grande envie de se lancer dans une cure de smoothies de pissenlit (c’est délicieux mais je comprends), on peut être un peu démuni pour aider notre corps et notre esprit à faire le tri simplement et à se défaire des toxines.

L’année dernière, j’ai commencé à cette période de l’année à boire du romarin infusé. J’aime qu’il n’y ait pas de mélanges, qu’il n’y ait que la plante, qu’une seule plante, rien qu’elle, son parfum, son goût et qu’elle soit suffisante pour déjà nous aider beaucoup.

Au bout de quelques jours j’ai déjà constaté une amélioration intestinale, moins de fatigue, plus d’énergie en général. Sans trop savoir à quoi m’attendre, j’ai vraiment constaté que ça me faisait du bien, donc cette année je recommence et je ne le garde pas pour moi, c’est trop simple et bon pour ne pas être une bonne résolution pour ceux qui cherchent à se sentir bien.

plant de romarinCe n’est pas pour rien que les étudiants romains allaient passer leurs examens avec une couronne de romarin sur la tête, ou qu’on en offrait aux jeunes mariées. Il fortifie, purifie, aide à la concentration et stimule la mémoire. Il est aussi très fort pour apaiser les troubles digestifs, aider les organes qui filtrent avec son grand rôle anti-oxydant, fortifiant et purifiant. Il prépare l’organisme aux changements (de saison, d’alimentation, d’habitudes).

Il est aussi symbole d’amour, il chasse les cauchemars et les mauvais esprits et aide donc à évacuer les habitudes dont on veut se défaire en cette période de printemps. Il fortifie et purifie aussi l’âme et l’esprit.

Il peut aussi dans d’autres contextes apaiser des troubles ORL, rhumatiques, arthritiques, et bien d’autres. Même enceinte, même enfant, on peut en consommer sans problème.romarin YséOn en trouve facilement et on peut le boire tel quel, frais, infusé dans de l’eau chaude, au long de la journée, ou bien le faire sécher ou en utiliser du sec en infusion. On peut lui ajouter du citron si on veut mais je préfère le boire seul, il est assez doux, on a bien moins l’impression d’avaler un poulet rôti liquide que lorsqu’on boit des infusions de thym.

Compter une branche de 15 cm pour une théière d’eau chaude, en laissant infuser environ 10 mn. Chaque branche peut être utilisée plusieurs jours d’affilée, jusqu’à ce que vous ne sentiez plus son goût, et on peut en boire une à deux tasses par jour pendant une dizaine ou une quinzaine de jours.romarin dehorsSi vous n’êtes pas très tenté par le romarin sous cette forme, choisissez donc quelques pommes de terre nouvelles, lavez-les bien, coupez-les en deux si elles sont un peu grosses, jetez-les dans un plat allant au four et parsemez-les d’huile d’olive, de fleur de sel, de romarin frais et d’ail. Enfournez à 110°C pendant une heure. Bref, mettez du romarin partout.

arbre printemps

Posted by:Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s