Mertensia maritima de son nom latin.

C’est une plante originale qui a le vent en poupe, dont les feuilles ont le goût des huîtres. En la reniflant, on a réellement l’impression de sentir une huître, et son goût est à la fois fort et délicat, j’aime vraiment beaucoup.

On en trouve de plus en plus de feuilles en vente dans les bonnes épiceries, j’en ai trouvé à La Récolte, à côté de la Place de Clichy.

mertensia huitre vegetale

Si vous n’en trouvez pas près de chez vous, le premier producteur français de mertensia bio vend en ligne. Vous pouvez aussi acheter des graines ici et des plants sont facilement trouvables sur des sites de pépinières qui vendent en ligne. C’est d’ailleurs bien plus intéressant en pot et il parait que c’est facile à faire pousser.

Pour préparer celles que j’avais sous la main, j’ai trouvé très peu de recettes sur le web, qui préconisent presque toutes de la manger telle quelle sur du pain. Alors voici une idée pour l’accommoder un peu différemment.

On perd un peu la force de la feuille avec le goût des autres ingrédients, alors je vous conseille de commencer par mettre de côté une feuille par personne pour pouvoir la goûter seule.

dsc_0900
Tartine poisson fumé-feuilles d’huître-mûres

Pour 2 tartines, c’est bête comme chou :

  • Une demi baguette de bon pain bien frais.
  • 2 tranches d’esturgeon fumé, ou de truite fumée / végétariens, remplacez-moi ça par de fines tranches de radis blanc ou de radis noir fissa
  • Du fromage blanc de brebis (compter environ 3 cuillers à soupe par portion)
  • 8 feuilles d’huître
  • 6 mûres (hors saison, remplacez par du coing, de la pomme, de la poire, de l’orange en suprêmes)
  • Quelques feuilles de bourrache ou de graines germées type luzerne
  • De la bonne huile d’olive

feuilledhuitre

Coupez le pain dans la longueur en deux grandes tartines.

Versez quelques gouttes d’huile d’olive sur chaque tartine et enfournez à 160°C jusqu’à ce qu’elles dorent. Laissez tiédir avant de tartiner de fromage blanc. Disposez ensuite le poisson fumé, puis un filet d’huile d’olive. Disposez par dessus les feuilles et les fruits.

Si vous utilisez des mûres, laissez-les entières, pour les oranges, les coings, les pommes, le citron, coupez-les en fines lamelles après avoir enlevé la peau.

Peut aussi se préparer en sandwich en rajoutant par dessus une tranche de pain garnie de fromage blanc, pour un picnic qui en jette.

dsc_0895

En plus de ça, un peu d’actualité, c’est la rentrée et les festivals et évènements autour de la cuisine sont très nombreux à Paris :

Ce weekend, en plus des journées du patrimoine, il y a entre autres le Vegan pop festival smmmile à La Villette et le salon des circuits courts parisiens à la Bellevilloise. Il y a aussi à Freegan Pony la projection du film du génial Grandmas project, que je vous encourage à découvrir où que vous soyez sur terre.

Et puis les 22 et 23 octobre, le premier salon gastronomique pour les enfants : Bon organisé par Olivier Chaput.

 

Posted by:Sophie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s