2015-04-10 20.45.24

  Après quelques jours à Rome il me fallait essayer une recette italienne.

En fait, faire ses gnocchis soi-même c’est très simple et on peut les faire à base de plein d’autres choses que la basique recette à la pomme de terre, on a notamment goûté un plat de mini gnocchis de courge incroyable. Ici, c’est une recette de gnocchis faits de ricotta et de pomme de terre, avec de l’encre de sèche pour leur donner une couleur brute qui rappelle les pavés romains, les San Pietrini.

20150403_164025 DSC_1856 DSC_1965

Magnifiques couleurs, magnifiques églises, magnifiques rencontres, plein de poésie et de pizzas délicieuses.

DSC_1862

  Gnocchis à l’encre de sèche, saumon fumé et ciboule pour 4 personnes :

  • Un sachet d’encre de sèche (chez mon poissonnier, 1€ les 2 sachets)
  • 125 g de farine de blé
  • 300 g de purée de pomme de terres (faite par vos soins ou instantanée, les deux fonctionnent bien)
  • Du sel
  • 1 œuf
  • 250 g de ricotta

Pour accompagner les gnocchis :

  • 2 tranches de truite fumée ou de saumon fumé
  • Quelques bouquets de mâche
  • 2 tiges de ciboule ou plusieurs tiges de ciboulette fraiche
  • De l’huile d’olive
  • Une pincée de piment d’Espelette

2015-04-10 20.44.44

Commencez par préparer votre purée de pommes de terre, en la salant plutôt bien. Prenez un saladier en verre pour éviter les tâches d’encre de sèche qui peuvent rester sur des plats en plastique ou en bois. Fouettez l’œuf, ajoutez 200 g de ricotta, salez, mélangez, ajoutez la farine et la purée, mélangez bien pour obtenir une pâte homogène, assez collante. Ajoutez ensuite un sachet d’encre de sèche, mélangez jusqu’à ce que toute la pâte ait pris une couleur gris béton bien homogène. Il faut ensuite prendre une feuille de papier sulfurisé sur lequel vous étalez une bonne poignée de farine. Formez des longs boudins de pâte d’1 à 2 cm de diamètre, n’hésitez pas à ajouter de la farine pour parvenir à bien les rouler, parce que la pâte est assez collante et a besoin de cette farine pour sa consistance finale.

2015-04-10 20.03.22

Mettez un grand volume d’eau à bouillir avec du sel et un peu d’huile d’olive. Découpez ensuite chaque boudin en tronçons de 2 cm de long. Selon votre choix, donnez à vos pâtes la forme traditionnelle d’un gnocchi en les roulant sur le dos d’une fourchette. J’ai préféré leur laisser leur forme sans les rouler, je trouve qu’on dirait des cailloux une fois cuits j’adore. Vos gnocchis doivent tous être à peu près entourés de farine qui vous a servi à les façonner.

2015-04-10 20.11.58

Quand l’eau bout vraiment, mettez à cuire tous les gnocchis en même temps, et remuez doucement une fois pour être sûr qu’ils ne se collent pas entre eux au fond. C’est cuit quand ils remontent à la surface. Les miens sont remontés au bout de 4 minutes alors que sur la plupart des recettes que j’avais consultées ils cuisaient une vingtaine de minutes, mais ils étaient bien cuits, donc surveillez bien les vôtres car le temps de cuisson varie selon les ingrédients que vous utilisez pour les faire. Égouttez les gnocchis et faites les dorer 5 minutes à la poêle avec un peu de beurre. Ils sont prêts. Dans les assiettes coupez des lamelles de poisson fumé, disposez des bouquets de mâche autour des gnocchis, parsemez de ciboule coupée en tronçons de 2 cm, et selon votre choix, d’un trait d’huile d’olive et de jus de citron puis d’une pincée de piment, ou d’un mélange fait du reste de la ricotta, d’huile d’olive, de sel, de jus de citron et du piment, qui s’ajoute un peu comme une sauce. Ils sont supposés être fondants, dorés par la poêle, et légers, comme un cul d’ange.

20150406_123026

Posted by:Sophie

2 replies on “Gnocchis noirs comme les San Pietrini de Rome

  1. Humm ça à l’air si bon!!
    Ca me fait penser que dans Top Chef (et oui), ils font les gnocchis directement avec une cuillère au lieu de les rouler:
    Ils font leurs pâte. Puis ils font bouillir de l’eau. Ensuite, ils prennent une cuillère, prennent un peu de pâte, et la jette dédaigneusement mais efficacement dans l’eau bouilante. Tu fais ça pour 5/6 gnocchis, tu attends qu’ils remontent en surface, puis tu refais un « batch ».
    Ca avait l’air plus rapide que de rouler la pâte et de découper des petits tronçons (en tout cas, quand j’ai testé les gnocchis de panais, ça m’avait pris un temsp fou).
    T’en penses quoi? Ca se tente non?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s