Reprenons.

Des journées chargées en histoires de réfugiés peu réjouissantes et des nouvelles du monde qui m’enlèvent souvent l’énergie qui me reste en rentrant du travail. Parler de cuisine, de textures, de cuissons, c’est mon seul langage possible, revigorant, et aussi futile que nécessaire, alors qu’il y a tant d’autres sujets à aborder. Comme d’autres savent le faire très bien, alors de ma part, pour vous ici, ce que j’ai envie de vous donner : un nouvel article après un petit hiatus durant lequel il s’est tout de même passé des choses. J’ai fait de délicieux burgers de poulet teriyaki, que j’ai tout bonnement oublié de prendre en photo tellement on était bien à les manger (mais je vous les referai, il le faut), et j’ai accessoirement annoncé ma décision de quitter mon travail fin mai, donc je me sens légère, légère, et je vais pouvoir passer la seconde culinairement, vous n’allez pas être déçus !

Pour vous mettre quelque chose sous la dent en attendant, voici un plat composé d’une escalope et de frites, que vous pouvez bien sûr cuisiner séparément, c’est autorisé.

 

2015-03-02 17.32.27

Escalopes de veau comme une milanaise, pour 2 escalopes :

  • Deux belles escalopes de veau assez fines ou à aplatir soi-même
  • Un demi paquet de poudre d’amandes, soit 35 g environ
  • Des graines de pavot bleu
  • Des graines de moutarde (on en trouve dans toutes les grandes surfaces)
  • Du yuzu (un petit agrume japonais, que vous pouvez remplacer par du citron vert si vous n’en avez pas)
  • Un oeuf
  • Une poignée de farine
  • Sel, poivre

 

2015-03-02 21.30.50

Après avoir laissé un peu reposer vos escalopes bien fines, préparez la panure.

Dans une assiette creuse, disposez la farine. Dans une seconde assiette creuse, battez légèrement l’oeuf. Dans la troisième assiette creuse, mélangez la poudre d’amandes avec une bonne poignée de graines de pavot, une bonne poignée de graines de moutarde, une belle pincée de sel, quelques zestes de yuzu ou de citron vert, assez peu pour ne pas effacer les autres goûts.

Faites chauffer une poêle avec de l’huile d’olive et une bonne quantité de beurre. Trempez chaque escalope d’abord dans la farine, puis dans l’œuf, puis dans la panure, en veillant à ce qu’elle en soit entièrement et généreusement recouverte. Quand la poêle est bien chaude, faites cuire les escalopes une dizaine de minutes en les retournant jusqu’à obtenir une belle coloration dorée des deux côtés. Le veau peut se manger rosé. Juste avant de servir, pressez un peu de jus de citron vert sur les escalopes.

 

2015-03-02 21.30.23

Pour l’accompagner (ou pas), les frites de courge butternut et pomme de terre :

  • Une grosse courge butternut
  • Cinq pommes de terre d’une variété adaptée pour faire des frites, type Bintje ou Charlotte
  • De l’huile d’olive
  • De la fleur de sel
  • Des graines de pavot bleu (une grosse poignée)
  • Une gousse d’ail hachée
  • Deux ou trois feuilles de basilic émincées
  • Des graines de moutarde

J’adore la courge butternut. Son goût est doux et un peu épais, rassurant, elle a une belle couleur orange qu’on ne soupçonne pas avant de l’avoir ouverte. En plus, elle est pleine d’antioxydants, de bêta-carotène qui nous sert de vitamine A, elle est bonne pour les yeux.

Des frites sans friture, une recette simple et efficace en toutes circonstances. Préchauffez votre four à 200°C. Pendant ce temps, coupez vos pommes de terre en frites et, un peu plus fastidieux, taillez aussi des frites d’environ 1 cm d’épaisseur dans la courge. Avant d’enfourner, mélangez bien les frites crues avec tous les ingrédients de la liste, mettez la quantité d’huile que vous préférez selon si vous voulez des frites grasses et croustillantes ou pas. Enfournez pour environ 30 minutes en surveillant et sortez quand ça a une belle tête de frites belges. Idéal avec un ketchup maison (recette livrée sur commande).

 

2015-03-02 18.57.17

Posted by:Sophie

2 replies on “Escalopes de veau presque milanaises, frites de courge butternut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s